Le Roux, suite et pas fin

Posté le 25/04/2017

Bon le temps que je me repose de la création de ce blogounet, et voilà que je me remets à farfouiller sur Internet. Ami lecteur, sois ici rassuré: non, je ne suis pas obsédé par Bruno Le Roux, que personne ou presque d'ailleurs ne connaît encore aujourd'hui, depuis qu'il a quitté le gouvernement. Tout simplement, je ne m'explique toujours pas comment celui qui fut éphémère ministre de l'Intérieur a pu échapper au couperet de la transparence sur son patrimoine. Pour ceux que ce sujet abscons intéresse, relire ici le post précédent. Je m'y étonnais de la non-publication par l'intéressé de ses déclarations de patrimoine et d'intérêts. Il faut dire qu'il lui faut désormais répondre à la justice sur l'emploi de ses filles à l'Assemblée nationale...
Depuis, de douces heures ont coulé, mais de déclarations signées Le Roux, il n'y eut point. On a beau taper son nom dans tous les sens sur le site de la Haute autorité pour la Transparence de la Vie publique (vous pouvez essayer ici si vous n'avez rien d'autre à faire), vous le verrez par vous mêmes. L'ancien ministre a purement et simplement disparu du site. Voire de l'histoire de ce pays? 

Amis investigateurs, vite une enquête!

Allez, à la prochaine.